Photo de l’Hôpital Saint Nicolas à Verdun

Bon voilà cette fois ci un article entièrement dédié à la photo avec mon reflex Nikon , aujourd’hui j’ai choisi une photo où l’on sent encore que je débute , pas tant au niveau du cadrage ou du traitement mais plutôt dans le choix d’exposition et d’ouverture voir même du zoom , mais il me semble que j’étais en semi automatique !

Donc j’ai choisi une photo de l’ Hôpital Saint Nicolas à Verdun que j’ai faite le 2 septembre 2013 en début d’après midi par chance il y avait du soleil et un ciel dégagé j’ai nommé cette photo “Passé, présent, …” car la partie de gauche est ancienne ( reconstruit en 1983 ) alors que la partie de l’hôpital avec un style plus métallique est récente c’est le “pôle mère enfant”  qui lui date de 2005 .

Passé, présent, ...

Donc au niveau des données EXIF à l’époque de cette photo ne comprenant pas grand chose au ISO j’ai choisi un iso de 200 conseillé par l’appareil , alors qu’aujourd’hui je me serais mis a iso 100 , bref j’étais également en mode priorité à l’ouverture donc j’ai choisi une ouverture de f7.1 qui normalement n’offre pas une profondeur optimal ( j’aurais pu ouvrir bien moins genre a f16 ou même f22 vu le soleil ) et l’appareil a choisi 1/800s le tout a 20mm , heureusement sans trop m’y attendre le résultat était très bon pour moi , mais comme on peut le constater je suis encore un peu brouillon dans mes prise de vu et le truc c’est qu’on niveau cadrage je ne connaissais pas encore la règle des tiers pour composer une photo …

Ensuite venons en au traitement dans Lightroom qui a été très léger puisque j’ai simplement augmenté un peu la clarté , la netteté et réchauffé le tout pour donner cette teinte jaunit qui me plait assez car elle donne un ton plus ancien .
Ha oui par contre soyez prévenu que pour moi la photo naturelle qui sort de l’appareil est loin d’être terminé et qu’elle doit automatiquement passer par un logiciel style Lightroom ou même celui fourni avec l’appareil photo pour pouvoir la développer , pour moi ces logiciels sont comme le révélateur en argentique , sauf qu’en numérique on peut tout faire et même revenir en arrière si bien-sur on shoot en RAW .

Bon voilà l’histoire de cette photo est fini si vous avez des questions ou des conseils a me donner n’hésitez pas à me laisser un commentaire ci-dessous .

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire